Maître Edmond MBOKOLO ELIMA - RAPPORT DE STAGE EFFECTUE A LA RADIO DE L’EGLISE DU CHRIST AU CONGO ECC Kinshasa DU 22 MARS au 21 MAI 2016

 
BIOGRAPHIE
Curriculum Vitae
BARREAU DE MBANDAKA
Professeur Eddy MWANZO Idin'Aminye
UNIVERSITE DE MBANDAKA
LA CYBERCRIMINALITE
LA LIBERTE DE PRESSE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO : PLAIDOYER POUR LA DEPENELAISATION DES DELITS DE PRESSE
Réflexion sur la nature juridique du contrat électronique en droit positif congolais
Rôle du Ministère public dans le procès pénal
LA CAPACITE COMMERCIALE DE LA FEMME MARIEE EN DROIT OHADA
REFLEXION SUR LES MODES D’IDENTIFICATION DES PERSONNES PHYSIQUES EN DROIT CONGOLAIS. CAS DE LA BIOMETRIE
LA CAPACITE COMMERCIALE DES INCAPABLES EN DROIT OHADA: CAS DU MINEUR
CONDITION DE FORMATION DU MARIAGE EN DROIT CONGLAIS
DROIT PENAL FACE AUX MINEURS.Etude comparative des législations Congolaise et Française
LES CAUSES DE DIVORCES DEVANT LE TGI MBANDAKA
RAPPORT DE STAGE EFFECTUE A LA RADIO DE L’EGLISE DU CHRIST AU CONGO ECC Kinshasa DU 22 MARS au 21 MAI 2016
COURS D'INITIATION A L'INFORMATIQUE
La nouvelle citoyenneté face à la jeune estudiantine.Analyse et perspectives
PHOTOS
CONTACT
NEWLETTERS
   
 

RAPPORT DE STAGE EFFECTUE  A LA RADIO DE L’EGLISE DU CHRIST AU CONGO (ECC)/Kinshasa DU 22 MARS au 21 MAI 2016

En vue de l’obtention du Grade de gradué en sciences de l’information et de la communication

Par :

BOMBOKO MBOYO Esther

Etudiante en G3 IFASIC-KINSAHSA

Année universitaire 2015-2016

 

REMERCIEMENTS

 

Comme accoutumé dans le milieu universitaire, l’étudiant dès la finition de chaque cycle, est tenu de passer un stage professionnel auprès d’un service public ou privé dans les matières se rapportant à sa filière d’études. C’est dans cette logique, que nous étions appelé à passer cette période de stage dans une Radio de la Ville de Kinshasa, celle de l’Eglise du Christ au Congo.

 

De ce fait, nous jugeons important de nous acquitter d’un impérieux devoir humain, celui de remercier et d’exprimer nos sentiments de gratitude à tous ceux qui, de près ou de loin ont contribuée à notre professionnalisation et à la réalisation de la présente œuvre et ceux qui nous ont conduit tout au long de cette période.

 

Il serait ingrat de notre part de terminer ce stage et de partir sans dire merci au Directeur Général de la Radio qui a accepté de nous recevoir, Monsieur Alfred KOBOBA.

 

Nous remercions également notre encadreur Madame MIA BOLA ainsi que le Rédacteur en Chef  et  le Directeur des informations pour leur encadrement.

Nous réitérons les mêmes gratitudes à nos  amis (es) et collègues de lutte avec qui nous avons passé cette période de stage.

Enfin, que tous ceux dont les noms ne sont pas cités et qui par leur sympathie nous ont aidé à bien passer ce stage, nous disons un grand merci à tous.

 INTRODUCTION

La formation complète que peut se réclamer tout étudiant à l'Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC) requiert la réunion d'un certain nombre d'éléments théoriques auxquels la pratique ne peut que s'adjoindre.

Raison pour laquelle, en conformité avec le programme de l'enseignement technique dans notre pays la République Démocratique du Congo, il est demandé à tout étudiant finaliste du premier ou second cycle des études supérieures ou universitaire d'effectuer un stage pratique de formation dans une entreprise ayant l'aptitude de son domaine, pour une durée de deux ou trois mois et d'en présenter un rapport de fin de stage.

Concrètement, ce rapport a pour objectif de nous aider à concilier les notions théoriques acquises dans sa vie estudiantine avec les pratiques mises à notre disposition par les encadreurs ayant une qualité professionnelle requise. Notre cadre choisi pour le stage était à la Radio de l’Eglise du Christ au Congo/Kinshasa.

Comme on peut l'entendre, il s'agit de passer un bout de temps à apprendre la carrière professionnelle et ses implications, autrement dit, chercher à savoir l'organisation et le fonctionnement des institutions (qu'il s'agisse d'entreprises, de sociétés, de corporations, d'organismes, de services publics ou privés,...) et pénétrer le secret du travail.

La période du déroulement du stage a pris pratiquement deux mois jours pour jours, c’est-à-dire du 22 mars  2016 au 21 mai 2016 et l'expérience n'a pas été du tout décevante du fait que nous avons intériorisé la manière de travailler des journalistes de la dite chaine.

La fin du stage impliquant la présentation d'un rapport y relatif, nous avons produit ce document attestant l'effectivité de notre stage à la Radio de l’Eglise du Christ au Congo.

Ainsi, ce rapport comprendra deux chapitres en tout son ensemble dont :

-          Chapitre premier expliquera l'entreprise qui nous a accueilli. Il sera intitulé : Présentation de la Radio de l’          Eglise du Christ au Congo ;

-          Chapitre deuxième donnera une lumière sur les activités réalisées, d’où il sera nommé : déroulement du stage

Enfin, viendrons  nos critiques constructives, suggestions et conclusion.


CHAPITRE I. PRESENTATION DE LA RADIO DE L’EGLISE DU CHRIST AU CONGO

1.1  HISTORIQUE

La Radio  ECC est une radio associative et communautaire émettant sur la fréquence modulée de 104.00 MHz  depuis la ville de Kinshasa, en la Cathédrale du Centenaire Protestant, située sur croisement du Boulevard Triomphal et l’avenue de la Libération (ex 24 novembre).

 Elle tire  ses origines lors des résolutions de la 12 eme session ordinaire du Synode National ténue à Kinshasa du 06 au 16 aout 1998.

 

Le Synode National s’est réjouit de constater l’organisation des séminaires pour la presse écrite et a encouragé l’organisation des séminaires analogues pour l’audiovisuel ; il a aussi appuyé et  soutenu l’installation d’une station de radiodiffusion à Kinshasa et d’une chaine de télévision de l’ECC tout en recommandant que cette radio fonctionne comme une véritable radio qui tient compte de l’édification de tout homme crée à l’image de Dieu.

 

1.2   OBJECTIFS ET MISSIONS

 

La Radio ECC est opérationnelle depuis 2002, elle est une composante de la Direction de Communication et Presse de l’Eglise du Christ au Congo ; cette direction est l’œil, l’oreille et la bouche de  l’Eglise du Christ au Congo.

Elle a pour mission :

 

-          d’assurer la gestion des informations relatives à l’Eglise du Christ au Congo ;

-          d’informer l’Eglise ce qu’est le monde ;

-          de gérer les moyens de communication dé la Présidence Nationale de l’ECC ;

-          de nouer les relations avec les organes de presse publics et privés ;

-          de concevoir et réaliser les émissions religieuses radiodiffusées et télévisées de l’ECC ;

-          de promouvoir et de coordonner les directions de communication en provinces et dans les communautés.

 

Elle s’assigne des objectifs suivants :

 

-          vulgariser la vision de l’Eglise ;

-          créer un réseau des communicateurs au sein de l’Eglise du Christ au Congo ;

-          subvenir aux besoins  en  formation  dans le domaine de communications a tous les niveaux ;

-          négocier des contrats de formations des cadres et agents  de la direction de communications et presse et des collaborateurs extérieurs ;

-          installer quelques stations de radio diffusion et quelques chaines de télévisions ;

-          production des articles, journaux, magazines, livres, éléments audiovisuels sur les activités et les expériences de l’église et de la vie humaine.

 

 

 

 

1.3   ORGANISATION  ET FONCTIONNEMENT

 

A l’échelon dé la Présidence Nationale de l’Eglise du Christ au Congo, la radio ECC  est l’un de service  de la direction de communication et presse rattachée à la présidence nationale de l’Eglise du christ au Congo.

Hormis la coordination qui supervise la gestion quotidienne de l’outil, La radio ECC comprend trois services qui se présentent de la manière suivante :

 

1.    le service des informations ;

2.    le service de l’administration et finance

3.    le service technique et maintenance

 

1.3.0     La Direction de Communication et Presse

 

Le Directeur Général est le chef hiérarchique de l’ensemble du personnel de la radio ECC, coordonne les activités de la direction ; exécute les résolutions du Synode National et du Comité Exécutif National ; engage par délégation la direction auprès des partenaires extérieurs ; supervise et contrôle les activités du service ; conçoit et dirige les projet du service ; convoque et préside les réunions du service ; contrôle et assume la gestion des ressources du service ; propose l’engagement de nouvelles unités et le licenciement du personnel ; signe et contresigne les protocoles d’accords, des conventions nationaux et internationaux entre  le service et les tierces personnes morales ou physiques ; s’occupe du programme de formation ; répond du fonctionnement de la direction vis-à-vis du Président National.

 

1.3.1     La Coordination

 

Le coordonateur  prend toutes les mesures nécessaires pour assurer la qualité et l’indépendance des programmes et l’adéquation de ceux-ci avec les besoins des auditeurs. Il supervise tous les services de la Radio et met en place un système de gestion transparent et rationnel afin d’assurer la qualité des opérations, tout en maintenant leur coût à un niveau modéré. Il assure notamment par les activités génératrices des revenues, que le budget de fonctionnement de la Radio est couvert et que les investissements peuvent être financés par les fonds propres. Il crée un nouveau cadre de travail dans lequel les collaborateurs sont motivés et donnent le meilleur d’eux-mêmes. 

 

1.3.2     Le Service des informations

 

Le Rédacteur en chef est le premier responsable de l’application de la politique éditoriale, de la production et de la qualité des nouvelles de la Radio – journaux et flashs. Le Rédacteur en chef relève du coordonateur de la Radio. Il assume la direction de la Rédaction. Il définit les règles de travail, les normes de production et veille quotidiennement à leur application.

Participe à la définition de la ligne éditoriale, dont la responsabilité finale revient au coordonateur  de la radio. Il fait appliquer la ligne éditoriale.   Il veille à l’équilibre (sur la durée) entre les traitements diffusés sur les différentes tendances politiques, les différents acteurs sociaux, les préoccupations des différents secteurs de l'auditoire.

Suit l’actualité des journaux nationaux, des sites internet destinés à l’Afrique, des radios internationales et des radios nationales ;

Prépare la tenue des réunions quotidiennes de la Rédaction et les dirige ;

Fait l’écoute attentive des journaux en vue de diriger les bilans quotidiens

Assume la supervision du contenu de toute la production des journaux et des flashes ; Approuve les conducteurs de tous les journaux avant diffusion

Conseille et forme les journalistes

 

 1.3.3 Le Service de l’administration et finance

 

Le Chargé de l’Administration et des Finances de la radio ECC travaille sous la supervision du coordonateur de la radio. Il gère les aspects liés à l’administration et aux finances de la radio.  Il implémente toutes les mesures nécessaires garantissant une administration solide et des procédures financières claires selon les pratiques reconnues par la politique de la radio. Il met en vigueur des procédures administratives internes efficaces pour toutes les affaires relatives au contrat du personnel, primes, salaires, frais de mission, à l’approvisionnement et autres obligations contractuelles.

 

1.3.4    Le Service  Technique et Maintenance

 

Le Chargé Technique  assure les meilleures conditions techniques à toute l’équipe de la Radio ECC pour atteindre son objectif principal : être au service des auditeurs. Il garantit que l’équipement reste centré sur cet objectif et permet aux individualités d’exprimer leurs talents dans les conditions techniques professionnelles répondant à l’éthique de Radio ECC. Il respecte la charte de mise en onde et fait respecter la Charte de bonne conduite de Radio ECC. Il travaille selon les principes de base de la radio en numérique (informatisée). Le Chargé Technique respecte l’application des procédures et règles de travail établies par la Radio, sil veille sur l’entretient dés matériel.

 

 

1.4      ORGANIGRAMME DE LA RADIO ECC

 
 
 

 

 

 

 


                                  

 

 

 

 

 

 

 

        

     

        

 

 

 

 

 

 

CHAPITRE II. DEROULEMENT DU STAGE

Nous avons effectué notre stage à la Radio de l’Eglise du Christ au Congo. Pendant toute cette période, nous avons pu passer à toutes les étapes pour la diffusion d'une information. Cette dernière est la conséquence d'un travail assumé par les journalistes.

Pour le premier jour, le 22 mars 2016, nous avons commencé par une prise de contact avec notre encadreur. De ce fait, Madame MIA BOLA qui a été notre encadreur du jour nous a expliqué la manière dont le travail sera organisé et nous a demandé chacun de donner les informations qu’on avait suivies (au niveau national, local ou international) et nous a demandé de faire un papier d'information, de le lire devant les  amis ; et ces derniers ont critiqué sur le plan positif et négatif tout en y apportant des suggestions.

Voici l’information que nous avions suivie sur le plan international :

La protestation de la candidature de Monsieur Idriss DEBI aux élections présidentielles par les partis politiques de l’opposition tchadienne.

Notre papier a été présenté comme suit :

LA PROTESTATION DE LA CANDIDATURE DE MONSIEUR IDRISS DEBI AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES TCHADIENNES D’AVRIL 2016 PROCHAIN

Les partis politiques de l’opposition tchadienne ont protesté la candidature aux élections présidentielle qui seront organisées au mois d’avril 2016 prochain, de Monsieur Idriss DEBI.

Selon les partis politiques de l’opposition, la candidature de Monsieur Idriss DENI ne peut être déclarée recevable pour la raison plausible suivante : il s’était maintenu au pouvoir pendant plus de trois mandats. En conséquence, il doit laisser la place aux autres de diriger le pays.

Il faudra aussi signaler que, Monsieur Idriss DEBI, est le président en exercice de la République Tchadienne pendant qu’il dépose sa candidature pour arracher un nouveau mandat.

Critique des amis : Positivement, les amis nous ont dit que nous avons une belle voie mais la lecture est rapide car nous avons l’impression de finir très rapidement.

Critique par MIA BOLA : la lecture est bonne mais elle était caractérisée par une rapidité. Prochainement, nous devrions augmenter le texte, bien l’améliorer et ralentir la lecture.

 

 

 

II.1. FONCTIONNEMENT TECHNIQUE DE LA RADIO DE L’EGLISE DU CHRIST AU CONGO

A. DU CONSEIL DE REDACTION

A la Radio de l’Eglise du Christ au Congo, il se tenait pour une journée, deux fois le conseil de rédaction. L’un chaque matin à 8h30'. Celui-ci consistait à la participation de tous les stagiaires et journalistes. Ainsi, ce conseil visait deux éléments importants, d’abord la formulation des critiques pour les éditions d'information passées : elle consiste à faire le tour à tout le monde pour différentes critiques afin d'améliorer la profession. Et ensuite, la présentation des éléments nouveaux amenés par les nous les stagiaires à la Radio.

Par contre, le deuxième conseil se tenait à 15h00’ avec comme finalité : la proposition des sujets.  À ce stade, quand un Journaliste ou Stagiaire propose un sujet, celui-ci ouvre en quelque sorte un débat dans lequel l'on cherche l'angle de l'information et les personnes à contacter.

En ce qui nous concerne, nous avions  proposé deux sujets :

1. La clôture du mois de mars par les femmes du parti politique Congrès National Congolais, CNC en sigle. Pour ce sujet, l'angle qui a était retenu était l’importance du mois de la femme pour les femmes.

2. La baisse des articles congolais par rapport aux expatriés. Pour ce sujet, l'angle qui a était retenu était la base de cette baisse.

B. L’ELABORATION DU PAPIER DE BULLETIN D’INFORMATION, DU JOURNAL PARLE ET DU REPORTAGE POUR LES NEWS

1. Le  Bulletin d'Information :

Pour faire un Bulletin d’Information, il fallait avoir des brèves. Ainsi, le Directeur des informations nous avait demandés de venir chaque jour avec des brèves prises sur différents sites internet comme : www.mediacongo.net www.radiookapi.net, www.rfi,fr, etc…ainsi que les informations suivies à la Radio ou à la télévision (tant sur le plan local, national ou international).

Après, l'on écrivait dans nos propres mots l'information pris sur internet ou suivie dans les radios ou télévision d'autant plus qu'un Journaliste doit éviter le copiage ou mieux le plagiat. Enfin, l'on déposait toutes les brèves chez le présentateur du Bulletin d’Information pour qu'il classe suivant cette hiérarchie : infos locales, infos nationales, infos internationales et sportives.

2. Du Journal Parlé

Il est obligatoire d’avoir plusieurs informations. Comme pour le Bulletin d’Information, après qu'on ait toutes les informations, le présentateur hiérarchise et s'assure auprès du régisseur si tous les reportages sonores sont prêts. Précisons ici que, nous avons participé à la préparation et la diffusion du journal parlé. Il concernait toutes les éléments politiques, socio-culturel, santés et sportifs.

3. Du reportage :

Le reportage consistait à faire un papier de reportage. En d’autres mots, lorsque l'équipe commis pour aller sur terrain revient à la station, les journalistes qui sont allés sur terrain prennent le soin de nous expliquer les différents éléments, ceci en présence de toute l'équipe de la direction des infos. Ensuite, il s’agissait de prendre chacun un papier duplicateur pour faire un papier du reportage. Cela est suivi par la correction de tous les papiers par le Directeur d’infos, enfin, celui qui doit plaquer le son, plaque.

Voici ici un exemple d'un papier de reportage :

BANDALUNGWA/KINSAHSA : La SNEL déplore l’utilisation abusive de l’énergie électronique par la population Kinoise

La Société Nationale d’Electricité déplore l’utilisation abusive de l’énergie qu’elle fournit à la population de Kinshasa en général et plus particulière au quartier MAKELELE dans la commune de BANDALUNGWA. Selon un agent de la SNEL trouve sur place, il confirme cette information car, dans cette contrée de la capitale congolaise, le courant est à la merci de la population, qui ne parvient pas à respecter la destination de cette énergie électrique.

C. LA DESCENTE SUR TERRAIN

Cette étape de la descente sur terrain, a demandé à ce que nous puissions ensemble avec le Rédacteur en chef de la Radio de l’Église du Christ au Congo, divisé le nombre des stagiaires en deux groupes : 1 et 2.

En effet, nous étions placés dans le groupe 2. Avec ce groupe, nous sommes descendus dans la rue, notamment sur le boulevard du 24 novembre, dans la commune de LINGWALA en vue d’interroger les gens de la manière dont ils perçoivent la présentation des théâtres à Kinshasa.

Prenons ici le cas d’un Monsieur, qui nous dit que lui perçoit les théâtres congolais dans le mauvais sens car ils sont caractérisés la plupart par des actes immoraux empêchant aux enfants de les regarder ensemble avec les parents.

Grosso modo, les différentes étapes de terrain que nous avons pu franchir sont :

-          voir le responsable du lieu si possible ; mais ceci dépend du sujet traité ;

-          prendre les différentes interventions ; si possible dans toutes les langues ;

-          avoir un papier ou un carnet pour écrire tout ce que les gens disent.

D. LA PARTICIPATION DANS LES TRANCHES D’ANIMATIONS RADIODIFFUSEES

Pendant notre période de stage, nous avons été invités à participer aux différentes tranches d'animations à la Radio. Prenons ici l'exemple du samedi 16 avril 2016, l'on a participé à la tranche à la Radio intitulée « club de presse » à 15 heures avec nos amis stagiaires, notamment Monsieur Olivier KALUME qui était comme Animateur. Lors de cette tranche, l'on a discuté sur « La corruption et l’émancipation de la femme».

Notre participation à cette tranche d'animation était une façon pour nous de faire disparaitre la peur du micro.

E. LA PARTICIPATION A UN DEBAT RADIODIFFUSE

C'est avec notre encadreur MIA BOLA que nous avons appris comment assister à un débat. C’est-à-dire comment les journalistes sont invités ou d’autres personnes pour débattre sur un sujet  ou deux sujets donnée.

Selon MIA BOLA, Journaliste de la Radio de l’Eglise du Christ au CONGO, lorsqu'on participe à un débat contradictoire d'idées, l'on doit toujours soutenir son point de vue et ne rien lâcher ; aussi faudra-t-il que les co-débateurs puissent se voir avant pour savoir qui sera de quel côté.

II.2. LES TACHES QUE NOUS AVIONS REALISEES

En ce qui concerne les tâches que nous avions exécutées dans cette radio, notons  qu’à trois reprises, nous avions assumé les fonctions de chef d’édition.

En plus, deux fois comme présentatrice du journal radiodiffusé.

Et enfin, quatre fois comme présentatrice du bulletin.

Le stage que nous avions passé à la Radio de l’Eglise du Christ au Congo nous a aidé de savoir comment écrire ou élaborer le papier du bulletin d’information, du journal parlé et du reportage pour les news.

La descente sur terrain, la participation à l’émission d’animation et le rapportage, ont été pour nous un moment très capital, car nous avions intériorisé les notions pratiques de notre filière.

Toutes ces tâches exécutées nous a beaucoup facilité car nous avons a pris des nouvelles connaissances, notamment les aspects pratiques en tant que futur Journaliste.

 

 

 

 

 

 

 

CRITIQUES ET SUGGESTIONS

Toute œuvre humaine suscite un certain nombre des difficultés dans sa réalisation ou dans son fonctionnement. C'est pourquoi, dans l'organisation et le fonctionnement de la Radio de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), un certain nombre des difficultés sont remarquables que nous ne pouvons pas passer sous silence. Il s’agit de : chaque fois on était privé d’utiliser le dictaphone pour les reportages, cette radio est caractérisée aussi de l’absence des sources d'informations au niveau des institutions locales, le nombre réduit des journalistes spécialistes dans telle ou telle autre rubrique comme : politique, économique, politique intérieure, politique internationale, ...on a constaté que comme le samedi nous étions abandonnés à notre triste sort à travailler seul sans encadreur, voire même sans le directeur technicien. Sont là les difficultés rencontrées.

Toutefois, nous avions apprécié le Directeur des Informations, le Rédacteur en Chef, les journalistes en particulier qui nous ont montré vraiment du zèle, et de bien faire avec amour et conscience son travail car dit-on le travail assure l'indépendance, mais aussi la ponctualité et les relations humaines entre le travailleur de la chaine.

La considération des stagiaires par les encadreurs de cette chaine ; et même aussi la considération de la Rédaction des éléments proposés par les stagiaires.

Un autre élément très capital est que, cette chaine est une bonne radio dans la mesure où on nous laissait la radio à présenter nous-mêmes les émissions ainsi que les journaux.

En vue d’améliorer les conditions du travail dans cette radio et pour mieux encadrer prochainement les stagiaires, nous suggérons aux responsables et journalistes de la radio ce qui suit :

-          Que la direction générale recrute d'autres journalistes pour renforcer l'équipe qui y travaille ;

-          Qu'il ait un programme qui contient aussi des émissions purement scientifiques pour la jeunesse avenir de demain.

-          qu’il acheter des matériels pour l’installation de la télévision ;

-          Que les stagiaires arrivent aussi à utiliser le dictaphone pour les reportages parce qu’avec le tel, les sons pris se perdent si rapidement et facilement.

 

 

 

 

 

 

 

 

CONCLUSION

Au terme de la rédaction de notre rapport de stage qui avait commencé le samedi 22 mars pour terminer le samedi 21 mai 2016, il nous revient de dire en peu de mots ce qui a constitué son essentiel.

En effet, nous avons effectué notre stage à la Radio de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), nous disons que tous les temps qu'on a faits dans cette chaine de Radio nous ont aidés d'enrichir nos connaissances reçus qui peuvent bien nous aider à travailler à n'importe quelle chaîne de radiodiffusion.

Il se propose de nous aider nous, étudiant finaliste en premier cycle en sciences de l'Information et de la communication de pouvoir avoir les notions pratiques du journalisme.

A cette fin, après avoir analysé l'objectif et l'importance de cette chaine et présenter les différentes étapes pour la diffusion de l'information, nous nous sommes rendus compte que la Radio de l’Eglise du Christ au Congo nous a transformé de la théorie en la vraie pratique du métier.

Nous serons comblés de joie si ce rapport suscite l'attention de la Direction générale de la Radio de l’Eglise du Christ au Congo de nous appeler pour combler le vide qui règne encore au sein de la chaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANNEXES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TABLE DES MATIERES

REMERCIEMENTS.. 1

INTRODUCTION.. 2

CHAPITRE I. PRESENTATION DE LA RADIO DE L’EGLISE DU CHRIST AU CONGO.. 3

1.1         HISTORIQUE.. 3

1.2         OBJECTIFS ET MISSIONS.. 3

1.3         ORGANISATION  ET FONCTIONNEMENT. 4

1.3.0     La Direction de Communication et Presse. 4

1.3.1     La Coordination. 4

1.3.2     Le Service des informations. 4

1.3.3 Le Service de l’administration et finance. 5

1.3.4     Le Service  Technique et Maintenance. 5

1.4         ORGANIGRAMME DE LA RADIO ECC.. 5

CHAPITRE II. DEROULEMENT DU STAGE.. 6

II.1. FONCTIONNEMENT TECHNIQUE DE LA RADIO DE L’EGLISE DU CHRIST AU CONGO   7

A. DU CONSEIL DE REDACTION.. 7

B. L’ELABORATION DU PAPIER DE BULLETIN D’INFORMATION, DU JOURNAL PARLE ET DU REPORTAGE POUR LES NEWS.. 7

1. Le  Bulletin d'Information : 7

2. Du Journal Parlé. 7

3. Du reportage : 8

C. LA DESCENTE SUR TERRAIN.. 8

D. LA PARTICIPATION DANS LES TRANCHES D’ANIMATIONS RADIODIFFUSEES.. 8

E. LA PARTICIPATION A UN DEBAT RADIODIFFUSE.. 9

II.2. LES TACHES QUE NOUS AVIONS REALISEES.. 9

CRITIQUES ET SUGGESTIONS.. 10

CONCLUSION.. 11

ANNEXES.. 12

TABLE DES MATIERES.. 13

 


 
9 visitors (25 hits)
=> Do you also want a homepage for free? Then click here! <=